Gouvernance

COALMA se compose de membres fondateurs et de membres actifs, à savoir les personnes morales de droit marocain provenant des secteurs publics et privés, des opérateurs publics et privés, des associations et fondations, des centres d’expertise, de formation et de recherche-action-développement, à condition d’adhérer à la mission et aux objectifs qu’elle poursuit.

Les structures de COALMA comprennent :

  • Le Comité de coordination qui définit en orientations les besoins exprimés par les membres en Assemblée générale,
  • Le Comité exécutif qui a pour mandat de traduire les orientations retenues par le Comité de coordination en programme d’action, d’en assurer la cohérence et d’en superviser la mise en œuvre,
  • Le Comité Scientifique comme lieu de réflexion notamment prospective de haut niveau,
  • Le Coordonnateur régional qui assure la représentation de COALMA au niveau de la Région et/ou du bassin hydrographique,
  • Les Commissions thématiques, qui sont définies par le Comité de coordination,
  • Le Groupe de soutien qui se compose d’organisations et de personnes sensibilisées à la problématique eau et assainissement. Il a pour mandat d’appuyer et de contribuer à la diffusion des actions de COALMA.

L’Assemblée générale

L’Assemblée Générale se compose de tous les membres de la Coalition Marocaine pour l’Eau. Elle se réunit une fois par an pour les sessions ordinaires. L’Assemblée élective se réunit tous les trois ans. Une Assemblée Extraordinaire peut être réunie à l’initiative du Comité de coordination dans les vingt jours au minimum après la demande formulée expressément par les deux tiers de ses membres en exercice à la présidence de COALMA. Les délibérations de l’Assemblée générale sont adoptées par voie de consensus. En l’absence de consensus, les décisions sont adoptées à la majorité des membres présents ou représentés. En cas d’égalité des voix, la voix de la présidence est prépondérante. Chaque membre dispose d’une voix délibérative. Il ne peut avoir, en plus de sa voix qu’une voix en tant que mandataire de son collège.

MANDAT, RÔLE ET FONCTIONS DES COMPOSANTES DES STRUCTURES

Les membres

Ils se répartissent comme suit :

  1. Des membres de droit définis par le Comité de coordination qui représentent :
  • Les ministères en charge du secteur de l’eau, de l’agriculture, de l’intérieur, de la santé ainsi que l’économie et l’industrie et les Eaux et Forêts.
  • La Confédération Générale des Entreprises du Maroc « CGEM »,
  • La Confédération Marocaine de l’Agriculture et du Dével oppement Rural « COMADER »
  • Le Conseil National des Droits de l’Homme
  • La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement.
  1. Des membres élus au sein et par les membres du collège auquel ils appartiennent. Les collèges retenus regroupent chacun :
  • Secteur public, Etablissements et opérateurs publics,
  • Secteur privé, opérateurs privés, Associations, ONG et Fondations,
  • Organisations scientifiques, techniques, de recherche et de formation. La qualité de membre de COALMA est conditionnée par l’adhésion pleine et entière aux présents statuts et l’engagement à participer activement à l’élaboration et à la réalisation du programme d’action. Sont membres actifs ceux qui versent annuellement une cotisation dont le montant est fixé chaque année par l’assemblée générale. Sont membres donateurs, ceux des membres actifs qui versent une contribution annuelle au budget de COALMA. Les membres donateurs peuvent être, à leur demande, exonérés du versement de la cotisation annuelle.

La qualité de membre se perd par la démission, par la radiation prononcée par le Comité de Coordination pour non-paiement de la cotisation annuelle, ou pour motif grave. Le Comité de coordination établit avant chaque assemblée générale la liste à jour de ses membres.

Le Comité de coordination

Ce comité se compose des membres permanents de droit définis par le Comité de coordination et de membres élus par collège à raison de trois par Collège. Il est formé au maximum de vingt-deux membres devant assurer la représentation des différents collèges. Les membres à élire le sont par l’Assemblée générale élective. Une fois formé, il élit en son sein son Président et les membres du Comité exécutif. Le Comité de coordination peut coopter jusqu’à trois membres lorsqu’il l’estime nécessaire à l’atteinte des objectifs de COALMA.

Le Comité de coordination :

  • Fait des propositions d’actions, constitue des dossiers thématiques et en vérifie l’avancement des travaux,
  • Coordonne l’ensemble des activités de COALMA et en initie, à l’occasion, des événements spéciaux,
  • Assure les liens nécessaires à la cohésion dans la définition des orientations,
  • Représente et fait la promotion de COALMA à l’intérieur et en dehors du Maroc,
  • Définit, met en place les commissions thématiques, assure la cohérence de leurs activités et en examine l’avancement.

Le Comité exécutif
Ce Comité est composé des membres suivants élus ou choisis par consensus au sein du Comité de coordination :

  • La Présidence de COALMA,
  • Deux représentants de chacun des collèges, préalablement élus au Comité de coordination, avec désignation d’un suppléant en cas d’absence du même organisme représenté,
  • Un (e) Vice-président (e), qui est le président du Comité Scientifique,
  • Un(e) Vice-président (e) adjoint (e),
  • Un(e) Secrétaire Général (e),
  • Un(e) Secrétaire Général (e) adjoint (e),
  • Un(e) Trésorier(e),
  • Un(e) Trésorier(e) adjoint(e),
  • Deux conseillers (es).

Il est chargé d’initier des actions destinées :

  • À traduire les orientations du Comité de coordination en programme d’activités et en coordonner l’exécution y compris la recherche de financements,
  • À assurer le respect de standards de qualité, de transparence et d’éthique,
  • Au maintien de la communication et des liens entre tous les membres de COALMA,
  • À valider les recrutements, les licenciements et les modalités de rémunération du personnel salarié du Secrétariat.